Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'agence d'architecture dmva a proposé en 2009, une habitation mobile. Cette habitation, tout droit sortie des réflexions futuristes de l'agence, tente d'esquiver les codes de construction habituels, considérés comme strictes par l'agence.
Cette unité mobile en forme d'oeuf, considérée comme de la blob architecture, rappelle inévitablement les réflexions de l'architecture mobile des années 1950 de part sa forme et les matériaux qui la compose. En effet, cette habitation en polyester prend ses repères dans l'architecture mobile des années 1950, dont le choix des matériaux est relatif à la révolution industrielle et le développement de ce matériau, révolutionnaire à l'époque.
L'agence dmva considère cet oeuf comme un complément à l'habitation principale, pouvant être une extension dont le programme peut varier ( bureau, chambre, réception, maison de jardin...)
Copie conforme du domobile de Pascal Hausermann (1950) ou encore des céllules polyvalentes de Jean Louis Chanéac (1958), cette unité mobile reste peu pertinente même avec ses 60 années de retard , surtout que ses prédécesseurs proposent une réflexion plus imposante en terme d'évolutivité des cellules.
Blob vB3 - dmva ArchitectsBlob vB3 - dmva Architects
Blob vB3 - dmva ArchitectsBlob vB3 - dmva Architects
Blob vB3 - dmva ArchitectsBlob vB3 - dmva ArchitectsBlob vB3 - dmva Architects
Tag(s) : #Architecture transportable

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :